Fonction d’aide à la prise de notes par traitement de texte

À gauche de l’image, on voit quelqu’un qui prend des notes au sujet de l’histoire du Québec sur un ordinateur portable. Le contenu de l’écran est zoomé sur une autre fenêtre. Les éléments importants du texte sont surlignés en jaune. Juste en dessous, une petite fenêtre montre qu’il est possible de créer des abréviations de mots pour augmenter la vitesse de rédaction. Dans la case Remplacer, il est écrit nf et dans la case Par, il est écrit Nouvelle-France.

Source de l’image :  James Pattison Cockburn. Peter Winkworth Collection. Library and Archives Canada, e000756759 /
Source du texte

Fonction technique

Cette fonction d’aide utilise les outils de base, intermédiaires et avancés d’un traitement de texte, notamment les puces, les abréviations-extensions et les tableaux, afin de faciliter la prise de notes, et ce, principalement dans une situation d’écoute active.

Besoins à combler

●  Faciliter la prise de note en situation d’écoute active;
●  Organiser et comprendre l’information;
●  Améliorer la productivité écrite;
●  Améliorer la vitesse de saisie des informations;
●  Réduire la fatigabilité et la surcharge cognitive.

Difficultés marquées persistantes ou incapacités

L’élève éprouve des difficultés marquées et persistantes ou des incapacités à :

Calligraphier ou écrire lisiblement;
●  se rappeler des informations entendues et vues ;
●  espacer correctement les mots;
●  s’organiser et s’orienter dans une feuille;
●  écrire dans un temps prévu des informations (lenteur d’exécution dans toutes tâches de calligraphie).

Fonction d’assistance pédagogique et valeur ajoutée

Cette fonction d’aide assiste l’élève dans sa prise de notes en lui permettant la saisie rapide des données tout en l’aidant à mieux structurer l’information.

Il est important de conscientiser l’élève  à la façon dont il prend des notes, à la fois en termes de moyens et de stratégies efficaces, et ce, en lien avec ses forces et ses limites. La fonction d’aide doit compenser les difficultés marquées et non augmenter la surcharge cognitive. Dans le contexte d’une situation d’écoute active, certains élèves utilisant le traitement de textes pour prendre des notes, auront tendance à tout noter de façon linéaire, c’est-à- dire, à transcrire textuellement ce qui est vu ou entendu. Dès lors, les outils avancés tels les puces, les tableaux aideront à structurer l’information. Par ailleurs, l’option de vérification orthographique incluse dans les traitements de texte donne accès rapidement  à la bonne orthographe et réduit ainsi l’exposition à l’erreur. De plus, l’utilisation d’abréviations de mots courants qui s’extensionnent automatiquement augmente grandement la vitesse de la saisie. En dernier lieu, le fait d’utiliser un texte éditable, permet à l’élève de faire par la suite des ajouts, s’il y a lieu, et d’organiser l’information afin de mieux se l’approprier et la retenir.

Suggestions de produits incluant cette fonction d’aide

●  Tous les traitements de textes en ligne ou non (LibreOffice Writer, Word, Pages, Google Docs, etc.)
●  Word: menu insérer/insertion automatique/insertion automatique/correction automatique