Proposer un titre et un équivalent textuel aux contenus visuels (ex. : images, oeuvres d’art) et sonores (ex. : balados, livres audios) afin qu’ils puissent être lus par la synthèse vocale et le lecteur d’écran

a) remplacer le nom du fichier des contenus visuel et sonore par un titre significatif;

Un titre significatif doit être ajouté à tout contenu visuel ou sonore qui se trouve sur la plateforme ou dans les documents déposés sur celle-ci (ex. : imageduneroserouge.jpg et non image003.jpg).

Par exemple, dans le cas d’une image, le titre doit résumer le contenu de l’image afin que l’élève ayant une déficience visuelle puisse avoir une idée de son contenu lorsque cette dernière sera lue par la synthèse vocale et/ou un lecteur d’écran.

b) proposer un équivalent textuel (texte descriptif) aux contenus visuels;

En plus du titre, une description du contenu de l’image doit accompagner chacune des images informatives déposées sur la plateforme afin que les élèves ayant une déficience visuelle parviennent à se faire une image mentale des images.

Les images informatives ajoutent un complément d’information au texte tandis que les images décoratives sont généralement choisies afin d’apporter des éléments décoratifs à un texte.

Or si le nombre d’images informatives déposées sur la plateforme est trop nombreux, il est possible de cibler les images qui ajoutent le plus d’information au texte et de décrire uniquement celles-ci. Le but étant d’éviter une surcharge cognitive chez les élèves pendant leur lecture.

La description qui accompagne les images informatives doit être ajoutée, dans la section « texte alternatif », afin qu’elles puissent être lues par la synthèse vocale.

Cette courte description doit comprendre les indices laissés par l’illustrateur dans les images. L’objectif est que l’élève parvienne à combiner les indices du texte et les indices laissés dans les images afin de bonifier sa compréhension.