22) Fonction d’aide à orthographier des mots par prédiction de cooccurrence

Fonction technique

Cette fonction d’aide utilise une prédiction de mots par cooccurrence. La liste de mots prédits est produite dès que l’utilisateur tape la dernière lettre d’un mot. Un choix de mots est alors proposé selon leur probabilité d’apparition. Il s’agit donc d’une proposition contextuelle selon la syntaxe de la phrase et l’association préférentielle de deux mots.

Grâce à un historique des entrées dans différents contextes d’écriture, la plupart des applications ou logiciels disposent d’un algorithme de calcul qui prend en compte la fréquence des mots utilisés afin que ces derniers viennent s’insérer dans les listes de mots proposés.

Besoins à combler

●      Améliorer les performances en écriture du point de vue orthographique et syntaxique;

●      Favoriser le transfert des connaissances du code orthographique et grammatical dans une production écrite;

●      Réduire l’exposition à l’erreur afin de permettre un meilleur apprentissage de l’orthographe lexicale;

●      Réduire la charge cognitive.

Difficultés marquées persistantes ou incapacités

L’élève éprouve des difficultés marquées persistantes ou des incapacités à :

●      anticiper un mot (accès lexical);

●      utiliser adéquatement une préposition, une locution ou la bonne construction d’un groupe de mots en tenant compte de la phrase déjà écrite;

●      développer des compétences syntaxiques selon les normes attendues pour son âge;

●      développer des stratégies efficaces de mémorisation et de rappel des mots courants (orthographe d’usage);

●      acquérir et maitriser l’orthographe des mots courants;

●      appliquer les règles d’accord dans le groupe du nom;

●      appliquer les règles d’accord régies par le sujet (verbe, attribut du sujet).

Fonction d’assistance pédagogique et valeur ajoutée

Cette fonction d’aide assiste l’élève dans l’anticipation du mot à venir dans la phrase qu’il est en train de rédiger.

D’une part, elle s’avère utile pour l’élève qui présente des difficultés d’accès lexical. Ces dernières peuvent prendre différentes manifestations : délai important avant de trouver le mot juste, utilisation de mots vagues (chose, affaire, truc), substitution de mots par d’autres. En règle générale, quand l’élève voit le mot ou la première syllabe, il est en mesure de le reconnaitre rapidement et de l’utiliser.

D’autre part, elle soutient l’élève qui éprouve des difficultés non seulement du point de vue de l’orthographe lexicale et grammaticale, mais aussi du point de vue syntaxique. La syntaxe s’intéresse à la structure de la phrase et à la position des mots les uns par rapport aux autres. À cet égard, cette fonction peut donner des indices intéressants pour savoir quand ajouter des marqueurs de relations; par ailleurs, l’apprentissage de la  syntaxe doit aussi faire l’objet d’un enseignement explicite et intensif afin que l’élève puisse développer ses compétences syntaxiques.

MISE EN GARDE

Dans certaines applications, la saisie prédictive peut aussi prendre en compte les mots mal orthographiés, les incorporer dans un dictionnaire et les ajouter à la liste de mots. Il faut donc que l’intervenant en soit conscient et puisse être en mesure de supprimer les mots erronés.

Suggestions de produits incluant cette fonction d’aide

●      Ipad/iphone – saisie prédictive

●      Wody

●      WordQ