Guide d’utilisation en lien avec le canevas de base du plan d’intervention

Présentation sommaire du contenu (extraits entièrement tirés du Guide d’utilisation) 
Lise Goulet Goulet collaboratrice au Récit en adaptation scolaire Septembre 2019
Un billet d’une version commentée est accessible ici afin d’alimenter la réflexion de l’équipe du plan d’intervention, en lien avec la terminologie associée à chaque rubrique du PI.

 

Loi sur l’instruction publique (LIP)  ART. 96.14

Élève handicapé ou en difficulté d’apprentissage

Le plan d’intervention consiste en une planification d’actions coordonnées qui sont établies au sein d’une démarche de concertation. Il s’inscrit dans un processus dynamique d’aide à l’élève, prend appui sur une vision systémique […] de sa situation et est mis en œuvre selon une approche de recherche de solutions.

Collecte et analyse de l’information
Planification des interventions
Réalisation des interventions
Révision du plan d’intervention

Il s’agit de faire ressortir les aptitudes de l’élève sur lesquelles nous pourrons miser pour le faire progresser en lien avec ses besoins et avec les objectifs poursuivis.

À titre d’exemple :
L’élève est capable d’organiser son espace de travail.  

Exemples de capacités à éviter :
L’élève a une belle calligraphie. 

Ces capacités à éviter font référence à des éléments ayant peu d’effets sur la réussite de l’élève. Ce ne sont pas des leviers sur lesquels nous pouvons miser pour améliorer sa réussite.

Dans la démarche de plan d’intervention, le besoin reflète ce que l’élève doit développer au regard des compétences ou encore ce qui lui est nécessaire pour qu’il puisse répondre aux attentes. 

Il s’agit de faire ressortir les besoins prioritaires à combler pour faire progresser l’élève. 

À titre d’exemple :
L’élève améliorera ses habiletés en lecture. 

Exemples de besoins à éviter :
L’élève doit aller en orthopédagogie deux fois par semaine.  

Ces besoins à éviter ne concernent pas ce que l’élève doit développer. Ce sont des moyens complémentaires ou des commentaires pouvant être consignés au plan d’intervention, mais sur lesquels l’équipe du plan d’intervention n’a pas de contrôle. En l’absence de ceux-ci, nous devons tout de même intervenir.

Facteurs pouvant avoir une influence sur l’apprentissage (sous forme de schéma)
Facteurs individuels
Facteurs familiaux et sociaux
Facteurs scolaires

L’objectif sera formulé à l’aide d’un verbe d’action et comprendra un ou des indicateurs permettant d’en évaluer la progression.
Rappelons que les attentes définies dans le Programme de formation de l’école québécoise demeurent toujours le référentiel sur lequel il faut appuyer nos interventions.

À titre d’exemples :
L’élève sera capable de compléter une situation d’écriture de 150 mots avec 1/3 de temps supplémentaire. 

Exemples d’objectifs à éviter :
L’élève améliorera sa lecture.
Ces objectifs à éviter ne sont pas spécifiques, réalistes et mesurables.

Action permettant de réduire l’écart entre la situation réelle et la situation souhaitée menant à l’atteinte de l’objectif

À titre d’exemples :
Objectif : L’élève utilisera la démarche de résolution de conflits enseignée 3 fois sur 4. 

Moyens : Utilisation de pictogrammes comme soutien de rappel des étapes de résolution de conflits

Exemple d’un objectif et de moyens à éviter :
Objectif : L’élève réussira sa première année du secondaire. 
Moyens :  Rencontre avec l’enseignant-ressource.  Réalisation de ses devoirs. 

Action permettant de réduire l’écart entre la situation réelle et la situation souhaitée menant à l’atteint de l’objectif. Les moyens choisis apportent un aménagement dans la façon dont se vivra la situation d’apprentissage et d’évaluation liée à la compétence sans en modifier les critères d’évaluation (L’évaluation des apprentissages au secondaire, cadre de référence, 2006). 

À titre d’exemples :
Objectif : L’élève sera capable de compléter une situation d’écriture de 150 mots avec 1/3 de temps supplémentaire.
Moyens :  Accorder 1/3 de temps de plus. 

Adaptation permise lors de l’évaluation :
Accorder 1/3 de temps de plus.
Nous vous invitons à vous référer au « Guide de gestion de la sanction des études », chapitre 5, pour d’autres exemples d’adaptations permises. Disponible en ligne.

Action permettant de réduire l’écart entre la situation réelle et la situation souhaitée menant à l’atteinte de l’objectif. Les moyens choisis apportent un changement dans la façon dont se vivra la situation d’apprentissage et modifient les critères d’évaluation liés à la compétence. À titre de rappel, la mise en place de modifications a des effets sur la possibilité d’obtention du diplôme. (L’évaluation des apprentissages au secondaire, cadre de référence, 2006).

Pour certains élèves, une attention particulière doit être accordée à la transition de l’école vers la vie active (TEVA). (…) une planification à plus long terme doit être envisagée dans le plan d’intervention en tenant compte des aspirations de l’élève. (…)  Elle s’intègre au plan de services et au plan d’intervention.

Suivi et évaluation périodiques des progrès de l’élève en lien avec les objectifs et en fonction des moyens fixés
La révision du plan d’intervention peut amener les participants à réaliser 5 actions :
Poursuivre l’objectif et les moyens.
Conserver l’objectif et modifier les moyens.
Modifier l’objectif et les moyens.
L’objectif est atteint.
Fermer l’objectif.